GE86 - Entraide généalogique dans la Vienne

Biodiversité

Un sujet qui peut sembler hors du domaine de la généalogie : la présentation d'un projet "Mon village, espace de biodiversité"

Mais qui concerne, à coup sur, nos descendants.

biodiversite

Le département de la Vienne photographié du ciel
Richard Christian - Gardeur Francis
2012 - Geste éditions
ISBN 978-2-84561-880-0
Proposé par Nicole Boisnard
Florilège de clichés inédits sur la Vienne, cet ouvrage présente la richesse et la diversité de ce département sous un angle inhabituel : celui des oiseaux !
Sites patrimoniaux d’exception, paysages naturels variés, ce livre se veut une « liste à la Prévert » photographique de ce département à la fois ancré dans son Histoire et les yeux fixés sur l’horizon.
Paroles de poitevines
Michel Cordeboeuf
2001 - Cheminements (Gens d'ici)
ISBN 2-914474-02-4
Proposé par Jean-Paul Boudault
Dans ce livre, l'auteur donne la parole aux femmes du Poitou qui racontent leur histoire. Boulangère, femme de la terre, épicière, poète, gardienne de chèvres, productrice de foie gras, institutrice, vigneronne, couturière... elles racontent leur destin, leur vie, leurs souffrances et leurs joies.
Ce livre s'agrémente d'un grand nombre de documents originaux puisés au fond des tiroirs
Très souvent revient le thème des racines, de l'attachement à la terre poitevine dont chacune a su préserver le souvenir, l'émotion
Bien sûr une large place est consacrée au rôle de la femme dans une société qui a beaucoup évolué.
En outre, Paroles de Poitevines, présente une série de portraits attachants, émouvants, cocasses, alliant l'humour et la nostalgie, la joie de vivre et les réalités quotidiennes.

 

Les Grandes Affaires criminelles de la Vienne
Olivier Vincent
2008 - Geste éditions
ISBN 978-2-84561-397-3
Proposé par Gloria Godard
Dans la Vienne se sont déroulées de mystérieuses et sombres histoires...
Voici 13 des plus célèbres affaires criminelles du département de la Vienne, ayant eu lieu entre 1811 et 1949. Ni Marie Besnard ni la séquestrée de Poitiers, mais des épisodes sanglants plus sociaux, plus brutaux, plus ancrés dans le territoire, comme « le tueur de la rue des Arnes »...
Les photographies ou dessins des journalistes de l'époque ainsi que les témoignages apportent une dimension véridique, mais aussi un éclairage sur les mentalités et les comportements.
Voici l'unique ouvrage qui retrace un siècle d'affaires criminelles dans la Vienne.

Un livre qui se lit comme un...roman policier
Au programme :
Affaire BIRON - Parricide - Champagné le Sec (1827)
Affaire ARNAULT et ROY - Chauvigny (1864)
Affaire Louis SIMONET - Les Ormes ( 1901)
Affaire François ROY le forcené d'Usseau - Usseau (1905)
Affaire Marceline GUILLOT - Morton ( 1878)
Affaire Jean-Baptiste BILLOUIN - Poitiers (1854)
Affaire Alphonse LEROY - Loudun (1854)
Affaire Olivier ¨PLANCHETTE - Lucien DUTERTRE - Eugène DUBOUCHET - Roiffé ( 1927)
Affaire Louis-Etienne BEAUGEARD - Coussay-les-Bois (1866)
Affaire Hortensia VIGNAUD - Civray (1882/1886)
Affaire Augustine GAILDREAU et Georges CHOLLET - Mirebeau (1935)
Affaire Gabriel ROUSSEAU et Marcel CAMUS - La Chapelle-Montreuil (1937/1938)
Affaire Henri BONNIN - Croutelle (1946/1949)

 

Les Grandes Affaires criminelles de la Vienne
Olivier Vincent
2008 - Geste éditions
ISBN 978-2-84561-397-3
Proposé par Gloria Godard
Dans la Vienne se sont déroulées de mystérieuses et sombres histoires...
Voici 13 des plus célèbres affaires criminelles du département de la Vienne, ayant eu lieu entre 1811 et 1949. Ni Marie Besnard ni la séquestrée de Poitiers, mais des épisodes sanglants plus sociaux, plus brutaux, plus ancrés dans le territoire, comme « le tueur de la rue des Arnes »...
Les photographies ou dessins des journalistes de l'époque ainsi que les témoignages apportent une dimension véridique, mais aussi un éclairage sur les mentalités et les comportements.
Voici l'unique ouvrage qui retrace un siècle d'affaires criminelles dans la Vienne.

Un livre qui se lit comme un...roman policier
Au programme :
Affaire BIRON - Parricide - Champagné le Sec (1827)
Affaire ARNAULT et ROY - Chauvigny (1864)
Affaire Louis SIMONET - Les Ormes ( 1901)
Affaire François ROY le forcené d'Usseau - Usseau (1905)
Affaire Marceline GUILLOT - Morton ( 1878)
Affaire Jean-Baptiste BILLOUIN - Poitiers (1854)
Affaire Alphonse LEROY - Loudun (1854)
Affaire Olivier ¨PLANCHETTE - Lucien DUTERTRE - Eugène DUBOUCHET - Roiffé ( 1927)
Affaire Louis-Etienne BEAUGEARD - Coussay-les-Bois (1866)
Affaire Hortensia VIGNAUD - Civray (1882/1886)
Affaire Augustine GAILDREAU et Georges CHOLLET - Mirebeau (1935)
Affaire Gabriel ROUSSEAU et Marcel CAMUS - La Chapelle-Montreuil (1937/1938)
Affaire Henri BONNIN - Croutelle (1946/1949)

 

Les Bagnards de la Vienne
Michèle Laurent
2006 - Editions du Pays Chauvinois
Proposé par Lucile Lebeault
«(…) Combien étaient-ils dans le département de la Vienne et quels crimes avaient-ils commis pour mériter un tel châtiment? (…) Les peines de travaux forcés prononcées dans la première moitié du XIXe siècle l’ont été pour des faits qui nous semblent mineurs aujourd’hui : 5 ans pour le vol d’un parapluie, 15 ans pour un un vol de planches (…) Tout au long du siècle, les atteintes aux biens furent criminalisées et punies plus sévèrement que les crimes contre les personnes. (…) Raconter l’histoire de ces petits voleurs, de ces bigames, de ces pilleurs de troncs d’églises, de ces faux-monnayeurs, de ces criminels d’occasion ou bandits de grand chemin, de ces graciés de la peine de mort, c’est aussi raconter notre propre histoire. » (extrait)

 

Le peuple de la forêt : Nomadisme ouvrier et identités dans la France du Centre-Ouest aux Temps Modernes
Emmanuel Dion - Sébastien Jahan
2003 - PU Rennes
ISBN 978-2868477246
Proposé par Lucile Lebeault
L'historien de d'Ancien Régime est comparable aux pionniers de la photographie il peine à saisir le mouvement. Les sources dont il dispose sous forme de séries les plus complètes (aveux et dénombrements, minutes notariales) privilégient les tenanciers, les propriétaires, les sédentaires. Si les flux et reflux des migrations saisonnières - les " remues d'hommes " - ont pu progressivement être reconstituées, il reste aujourd'hui très difficile de percevoir les circulations volatiles, diffuses et non répétées, pourtant tout aussi fréquentes.
Le " peuple de la forêt ", celui des bûcherons, charbonniers ou fendeurs, travaillant au gré des chantiers d'abattage, appartient à ces populations nomades qui sillonnent les routes de France aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ils ne sont connus que par le prisme de l'histoire de la sylviculture, celle du droit forestier aussi, et de ces conflits, avec le pouvoir ou avec le monde paysan, qui établissent leur réputation de turbulence. Même les ouvrages plus spécifiquement consacrés au travail des taillis et des futaies laissent d'eux une vision partielle et inachevée : les cognées résonnent, les arbres tombent, les meules cuisent sans que les hôtes des bois soient l'objet d'un portrait social étoffé. Les techniques sont décrites, guère le manœuvre...
Ce livre a pour ambition de chercher à combler cette lacune historiographique en partant de l'exemple des forestiers qui ont traversé le Poitou et le Berry. Grâce à la minutieuse reconstitution des trajets individuels et familiaux, fondée sur les registres paroissiaux d'une quinzaine de départements du Centre Ouest français, un milieu professionnel sort des ombrages avec ses solidarités, son mode de vie, son insertion dans la société du finage qui ne sont pas toujours conformes à l'image convenue des rapports d'administrateurs. Une France des routes et des marges, nomade et oubliée, apparaît ici. Sa confrontation avec l'autre France, celle plus stable et bien connue des bourgs et des terroirs, nous offre l'occasion supplémentaire d'un regard, d'ensemble mais " périphérique ", sur les mécanismes et les fondements de la société d'Ancien Régime.

 

Histoire de la révolution française en Poitou-Charentes
Jacques Peret
1988 - Projets éditions
ISBN 2905282282
Proposé par Jean-Paul Boudault
La révolution française fascine, horrifie mais ne laisse jamais indifférent. C'est une histoire–passion qui se déroule pendant 10 ans du vignoble du littoral charentais jusqu'au Bocage et aux plaines poitevines. Pulsions révolutionnaires et résistance s'y heurtent avec une extrême violence. L'inexpiable guerre de Vendée qui déborde sur les Deux-Sèvres traumatise les départements voisins, cristallise ces oppositions. Jacques Perret, avec la même passion, beaucoup d'honnêteté et de nuances sur un sujet explosif, montre comment on passe de l'immense espoir de 1789 aux déchirures de 1793, comment chaque région vit sa révolution, en quoi la vie quotidienne s'en trouve modifiée. Une histoire de la révolution repensée à partir des travaux universitaires récents et les recherches de l'auteur. Une histoire neuve de la révolution où éclatent des comportements diamétralement opposés, des Charentes républicaines ou bocage royaliste catholique, prémices de la diversité du Poitou-Charentes contemporain.

 

Les curés du Poitou au siècle des Lumières
Fabrice Vigier
1999 - Geste éditions
ISBN 2910919-93-5
Proposé par Jean-Paul Boudault
Qui est-elle donc les curés poitevins au siècle des lumières ? Si auparavant « ces serviteurs de Dieu » - chargé de faire la messe, de délivrer les sacrements ou de catéchiser leurs concitoyens - étaient souvent considérés comme ignorants, peu intégrés à la vie de leurs ouailles et de leurs fidèles voir comme ayant parfois des mœurs dissolues, il n'en est plus ainsi au XVIIIe siècle. En effet, ce n'est qu'après avoir suivi une solide formation pratique et intellectuelle en séminaire qu'ils peuvent acquérir ce titre et remplir leurs fonctions, tant dans les institutions diocésaines que dans les sociétés villageoises et les communautés urbaines poitevines d'avant la révolution. Par une approche historique détaillée, l'auteur nous entraîne au cœur de la vie quotidienne de ces curés, une vie nourrie de préoccupations, de problèmes, de querelles, de rébellions… A travers cette étude, Fabrice Vigier nous éclaire aussi sur le rôle important du clergé paroissial dans les différents événements politiques, culturels et religieux du siècle des lumières.

 

Protestants poitevins de la Révocation à la Révolution
Jacques Marcadé
1998 - Geste éditions
ISBN 2910919749
Proposé par Jean-Paul Boudault
De nombreuses études sur le protestantisme ont déjà été réalisées… Toutefois, Jacques Marcadet, historien de formation, ajoute sa touche personnelle en déclinant le sujet. En effet : « ce sont les hommes qu'il a cherché à atteindre en utilisant d'autres sources que celles à caractère policier ou religieux » ainsi, avec sa démarche d'historien, Jacques Marcadet nous entraîne dans les coulisses de la vie quotidienne des protestants poitevins. Assemblées secrètes, conversions forcées, persécutions, séductions, exil… Autant de témoignages variés, d'anecdotes, d'histoires touchantes, tragiques, voire révoltantes, ou les dénonciations s'opposent parfois à une certaine solidarité qui peut naître entre catholiques et protestants. Historien, étudiants, amateurs éclairés ou désireux de devenir, ou encore simple curieux, revivront à travers ce récit « la vie de ces hommes et de ces femmes en apparence convertie au catholicisme mais, en fait, fidèle à la foi de leurs ancêtres ».

 

Histoire du Poitou et des pays charentais
collectif
2001 - De Borée
ISBN 2844940846
Proposé par Jean-Paul Boudault
Passionnés par la région, universitaires spécialistes réputés des époques qu'ils ont respectivement traitées, les auteurs retracent, de la Préhistoire à aujourd'hui, l'Histoire des quatre départements qui constituent le Poitou-Charentes contemporain : Vienne, Deux-Sèvres, Charente-Maritime et Charente. Un ouvrage illustré, véritable outil de connaissance, indispensable pour comprendre le présent d'une région en pleine mutation.

 

Voici Payré qui m'est conté'
Jean Gervais
1998 - Mairie de Payré
Proposé par Jean-Paul Boudault
La commune de Payré n'est pas seulement célèbre pour l'accident de Marcel Renault, survenu près des Minières en 1903. Bien d'autres événements ont émaillé son histoire. « Voici Payré qui m'est compté » retrace le passé de cette commune depuis les origines et met en relief son patrimoine à travers ses moulins, ses églises, ses châteaux, ses écoles, etc.… Si vous avez ou avez eu aussi quelques attaches à Payré, ce livre va vous intéresser. A travers ces pages vous revivrez l'histoire de la commune, les époques glorieuses ou tristes, vous connaîtrez les qualités et les travers de la municipalité, les querelles de village…

 

Couhé et ses environs
A.-F. Lièvre
1989 - Le livre d'histoire'
ISBN 2877601684
Proposé par Jean-Paul Boudault
Couhé et sa région possèdent un passé riche et étonnant à plus d'un titre. Le bourg prit naissance au XIe siècle autour du château bâti par les Lusignan pour protéger leur domaine. Les seigneurs d'alors, qui exerçaient leurs droits de haute justice, surent favoriser l'essor de la ville et relever le prestige de leur domaine. La terre de Couhé fut érigée en marquisat en 1652. Dans un récit qui n'oublie aucun détail, A.-F. lièvre nous apprend quels ont été les événements qui ont marqué le passé de chaque village, comme par exemple, les ravages causés par les guerres contre les Anglais à Chaunay, au XVe siècle. Il explique le succès de la Réforme dans la région et relate la résistance des troupes catholiques qui s'emparèrent de Couhé en 1569. Il ressuscite des personnages illustres qui marquèrent l'histoire, comme Claude Bellay d'Anche, qui dut fuir le pays après la révocation de l'édit de Nantes. Précieux témoignage du passé, cet ouvrage passionnera les amateurs d'histoire locale.

 

Les criminels du Poitou au XIXème siècle
Frédéric Chauvaud
1999 - Geste éditions
ISBN 2910919927
Proposé par Jean-Paul Boudault
Selon les services de la statistique de la Chancellerie, le Poitou est au XIXe siècle une région à faible criminalité. Pourtant, près de 10.000 procès criminels ont été enregistrés entre 1825 et 1914. Mais plutôt que d'entreprendre une histoire quantitative du crime, Frédéric Chauvaud se risque à proposer une autre approche, plus compréhensive à l'égard des hommes et femmes du passé. Mêlant l'histoire des sensibilités et l'histoire anthropologique, le présent ouvrage nous amène à la fois à percer la part de mystère qui se cache au fond des « monstres », des « désespérés » et les « voleurs » du Poitou, et à comprendre le fonctionnement d'une société concrète. De la sorte, se révèle l'humanité tout entière avec « ses failles et ses fragilités, ses peurs et ses aspirations, ses angoisses et ses frustrations ». Si l'auteur ne néglige pas les criminels célèbres – l'assassin qui tue sans raison et Sabourin l'éventreur – il s'attache à tous les criminels laissés dans la pénombre afin de restituer « le trouble des passions, l'intensité des émotions, le désordre des pulsions dans un monde à la fois proche et irrémédiablement lointain ».

You have no rights to post comments

Go To Top