GE86 - Entraide généalogique dans la Vienne

"Courrier de la Vienne", édition du dimanche 23 et lundi 24 mai 1869


Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2 h. moins 7 ou 8 minutes du matin, une secousse de tremblement de terre s'est fait sentir à Poitiers. Ainsi que cela a lieu généralement, un sourd grondement, assez analogue au bruit du tonnerre entendu dans le lointain, a précédé le phénomène.
Beaucoup d'habitants, réveillés en sursaut, ont cru, les uns à un éboulement, les autres à un commencement d'orage, la plupart au passage près de leur demeure d'une charrette pesamment chargée. Des renseignements précis nous manquent encore. Néanmoins, il paraît à peu près certain que la secousse a été assez forte pour déterminer une certaine commotion chez les personnes et un déplacement sensiblement appréciable parmi les objets inanimés.
On nous racontait hier ce fait singulier d'un négociant qui s'était endormi en laissant inachevée sur sa table de nuit une bouteille de bière qu'il avait entamée en lisant dans son lit suivant son habitude. Le tremblement de terre a déterminé la chute de cette bouteille, tandis que le verre placé à côté n'est pas tombé.

You have no rights to post comments

Go To Top