GE86 - Entraide généalogique dans la Vienne

Trouvé, par hasard, cet acte dans les archives de Saint-Sauvant datant du 23 janvier 1790 de la "sépulture dHenriette négresse appartenant à M. Andraut américain" (BMS - 1783-1792 vue 74)

saint sauvant negresse
Dans la base de GE86, le décès est au nom de Henriette Andrault (sic !)
Qui était ce Monsieur Andrault ? Et cette situation de possession d'esclave était-elle fréquente en "métropole" à l'époque ?
Je n'ai pas trouvé beaucoup d'élément sur internet mais certains d'entre vous ont peut-être des réponses ou d'autres exemples.

Commentaires   

#3 Michel THEBAULT 02-01-2014 13:42
Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur ce forum, découvert alors que j'essaie de compléter mes données sur les ANDRAULT et les DEMELLIER de Saint-Sauvant.
Je descends de Samuel François DEMELLIER,marié le 14/11/1747 avec Jeanne Madeleine ANDRAULT, soeur de votre "M. Andrault américain".
A l'article du bulletin municipal de Melle cité par Sophie Dagonat, on peut ajouter ceci:
"Les Andrault-Brillouin. Sur les pas d'une familles melloise de 1787 à nos jours".
Conférence du mercredi 20 mai 2009, par Nadine Gallas
Société Historique et Scientifique des Deux-Sèvres

www.deux-sevres.com/shsds/programme%20resumes%202009.htm

Ajoutons aussi que le bateau armé par le beau-père de J-B, Philippe Vallot, serait La Gracieuse Légère.

Cordialement
#2 sophie Dagonat 13-12-2013 13:12
Il s'agit de Jean-Baptiste Andrault dit l'américain né à Saint-Sauvant le 11 juin 1743 bapt du 13. Fils de François Andrault et de Magdelaine Eprinchard. Pour plus de complémént voir :
www.ville-melle.fr/IMG/File/VAM80p4(1).pdf
#1 Gloria Godard 13-12-2013 10:50
Henriette n'est pas toute seule. Ainsi avec elle, Georges, Vincent, Victor et Françoise ont eu les honneurs de Centre-presse la semaine dernière. De 1694 à 1790. Ils viennent parfois de St Domingue. Entretemps j'ai retrouvé Thomas à Charroux. Il leur arrive d'être mentionnés dans la presse de leur époque.
Ils seront tous ajoutés à la base des archives insolites et feront l'objet d'un article détaillé sur le blog que j'ajouterai avec plaisir sur GE86.
Mais Décembre oblige, entre le Père Noël et les cigognes, ici on ne sait plus où donner de la tête. On verra donc ça en janvier !

You have no rights to post comments

Go To Top