Nous sommes au printemps 1314, à Cerisy, en Normandie. Sanson Vautier et Jeanne, fille d’Henri Etienne, sont dénoncés comme concubins notoires au tribunal ecclésiastique. Les jeunes gens nient les faits, mais reconnaissent que le bruit en court et s’engagent alors à se séparer. Le juge les avertit : « s’ils habitent à nouveau ensemble dans la même maison, seul à seule, dans un lieu où ils pourraient être soupçonnés de rapports charnels, ils consentent, dès à présent, à être considérés comme mari et femme, vivant maritalement l’un avec l’autre ». Le délit est religieux, car commis contre le sacrement du mariage, mais c’est l’ensemble de la communauté qui est concernée puisque le péché de l’un est susceptible d’allumer la colère divine contre tous ceux qui l’ont toléré. Quelles sont les multiples formes qu’a pris le couple à travers les siècles ? Remontons à la nuit de noces des temps… Invité : Jean-Claude Bologne.« Histoire du couple » paru aux éditions Perrin.

Une émission de la RTBF

 

You have no rights to post comments