GE86 - Entraide généalogique dans la Vienne

Les femmes durant la guerre de 14-18

ge86 171111 invitation

Entraide

Vous êtes nombreux à utiliser les informations accessibles sur notre site et beaucoup apprécient d’avoir gratuitement accès à ces données. Cela est possible grâce à l’énorme travail fourni par nos bénévoles au cours de la vie de GE86, pourquoi ne les rejoindriez-vous ? c’est aussi cela l’entraide

Pour enrichir encore plus notre site nous recherchons donc des membres de GE86 qui pourraient :

  • Faire de nouveaux dépouillements de BMS à partir des registres des archives départementales; ces dépouillements se font de chez vous sur un logiciel téléchargeable gratuitement sur internet ou sur excel à partir d’un fichier que nous pouvons vous communiquer.
  • Ou faire des photos de contrats de mariage en salle de lecture aux Archives départementales de Poitiers; le dépouillement de ces contrats peut être fait par la même personne ou celle-ci nous transmet les photos et nous nous en chargeons.

Les personnes, désireuses de répondre favorablement à cet appel, peuvent prendre contact avec Jacques ARLAUD ou Philippe MAGNAN sur notre boîte privée ; nous les en remercions par avance.

Et bien savez-vous que ce que l’image que nous représentons de la Nativité est un lointain héritage ? Et a une longue Histoire ?
Céline TALON est Historienne de l’Art, et restauratrice de tableaux anciens. Avec elle, nous allons faire un périple dans l’Histoire de l’Art...
Sous quelle forme a-t-on représenté la Nativité au cours des siècles? avec quels symbolismes ? Comment cette “vision”, cette représentation a évolué au cours de l’Histoire ? Le “bébé Jésus”, Marie évidemment, mais l’âne, le bœuf ? Est ce récent ? Et bien pas du tout, et nous allons voir dans l’Histoire de l’Art que depuis le 4ème siècle, jusqu’à la fin du 17 ème, des “canons” de la représentation de la Nativité vont non seulement se former, mais aussi évoluer au cours des siècles.

creche

La symbolique et la sémantique aussi vont considérablement évoluer: depuis les représentation byzantines où Marie est dans une grotte, et Jésus emmailloté, souvent avec des bandelettes, et posé sur une mangeoire qui pourrait être aussi un sarcophage, le bœuf, l’âne, mais aussi Joseph. Et si les cinq personnages sont toujours bien présents, il est évident que, au cours des siècles, l’interprétation des représentations va changer: Concile de Nicée, François d’Assise, Mystiques du 14 ème... Concile de Trente... Tous ces évènements vont influencer la représentation de la Nativité, pour arriver au 17 ème, où elle ne sera quasi plus représentée dans la peinture. Et n’existera plus que sous la forme de la crèche, dans nos familles, sous l’influence de François d’Assise.

Ecoutez l'interview de Céline Talon sur la RTBF

 

You have no rights to post comments

Go To Top