Les émotions des femmes et des hommes au Moyen Âge, vécues et exprimées de façon intense, possédaient leur rationalité propre, entre usages sociaux quotidiens et manifestations extraordinaires. Pour soulager leur chagrin, les parents éprouvés par la perte d’un enfant s’adonnaient à la pratique du répit. Avec Damien Boquet, historien, maître de conférences à l'université d'Aix-Marseille et Valérie Delattre, archéo-anthropologue Inrap.Cette conférence s'est tenue le 25 avril 2017 à l'auditorium de la Cité des sciences et de l'industrie dans le cadre du cycle "Dans la tête de l'homme médiéval" proposé à l'occasion de l'exposition "Quoi de neuf au Moyen Age ?"

 

You have no rights to post comments