Me Pierre Jacquemain notaire à Lathus année 1679, AD86 (vue 65) Le 01-09-1679


« Jay maistre chirurgien du roy et lieutenant des chirurgiens de la ville de Montmorillon et son resort certifié a tous quil apartiendra que ce jourdhuy premier septembre mil six cent soixante et dix neuf ; je me suis transporté chez maistre Mathurin Jacquemain au bourg de Lathus par luy requis pour voir et visiter maistre André Lepage marchand agé de trante deux à trante trois ans ou environ auquel jay remarqué une disposition à une sequinansie ce qui ma obligé de le saigner apres quoy jay remarqué une suitte d’icelle sequinansie et a cet effet jay esté obligé de reiterer la saignée vü les accidens qui me paroissoient ; item apres iclle sequinansie est survenu appopléxie ; qui a faict privation non seulement de tous les accidens dicelle sequinansie mais renflement et suffocation des conduits naturels ce qui a faict privation de sa vie ; en foy de quoy jay signé si mis »
JACQUEMAIN

« Je certifie contenu estre veritable apres mestre transporté chez Me Mathurin Jacquemain veu le susnommé estre décédé des maladies cy esnoncées fait comme dessus ce premier jour de septembre mil six cent soixante et dix neuf en foy de quoy jay signé et si mis »
J. Gasnon

« André Lepage natif de Chatelerault » (au dos)

Nota : "Je n’ai pas réuni le staff, mais Séquinansie semble être comme l’exquinansie, un étouffement par œdème laryngé. Ici il s’aggrave rapidement. Peut-être fait-il une diphtérie ?" (Gloria Godard)

Nota bis (du transcripteur - Thierry Peronnet)  : "ouf il n'est pas mort des suites des saignées"

You have no rights to post comments